Statut : en couple libre

(Contrairement à d’habitude, je suis de plutôt bonne humeur quand je commence à écrire ça)

En fait ça s’est passé parfaitement. Ma copine (Sarah) et moi. Je veux dire, on s’est connus vite fait dans une soirée à Angoulême, et puis comme on était dans la même école et que je sentais que je l’aimais bien, je suis allé la voir assez souvent dans sa salle, et je lui racontais des trucs, et de temps en temps elle parlait aussi (contrairement à moi, son but dans la vie n’est pas de parler tout le temps), et j’ai joué la carte que j’ai toujours voulu jouer, la seule que je sais bien jouer : l’honnêteté. Ça a l’air con comme ça, ou prétentieux, mais la vérité c’est que je suis beaucoup trop flemmard pour draguer. Je pourrais pas baratiner une meuf pour sortir avec elle, ou peut-être que si, mais je le ferais mal et je n’aimerais pas trop ça. En tous cas j’aimerai moins ça qu’être complètement honnête avec une fille, lui montrer mes pires côtés (et à l’époque j’étais encore pire que maintenant, frustration sexuelle et état d’esprit de puceau oblige), et que ça la fasse marrer et qu’elle ait pas peur et qu’elle comprenne qu’au final je suis qu’un type vraiment très maladroit dans les relations humaines mais qui ne veut pas être méchant. Même maintenant quand je dragouille je peux pas m’empêcher de dire dans la conversation que j’ai une copine, alors que techniquement, ça a peu de chances de m’aider tellement toutes les meufs que je rencontre veulent des relations sérieuses.

Je lui racontais chaque fois que je trouvais une meuf canon, et que je voulais me la taper. Je lui racontais les fois où j’essayais, où ça foirait, j’utilisais le langage cru que j’utilise juste parce que j’aime bien la vulgarité et qui énerve les gens au bout d’un moment, et elle continuait à m’écouter, à me sourire, à me répondre. Forcément depuis le début je voulais me la taper aussi hein. Mais le truc bien (rétro-self-highfive) c’est que je forçais pas ma chance. En plus elle avait un copain, et disons que c’est mon code de conduite de jamais chier dans la colle avec ce genre d’histoires (ce qui ne m’a pas empêché de le faire après quand ça valait le coup mais je vous raconterai peut-être plus tard). On a aussi parlé de fidélité. Un peu parce que j’essayais de voir si elle était prête à tromper son mec mais aussi parce que c’est un sujet qui m’a toujours dérangé.

Tout le monde agit comme si c’était la seule manière d’exister en tant que couple dans le monde réel. C’est genre SUPER TABOU. T’es avec quelqu’un, ça veut dire (SIGNE INDIQUANT L’ÉQUIVALENCE) que tu vas JAMAIS coucher avec quelqu’un d’autre, même si t’as envie, sinon tu es quelqu’un de MAL. Et c’est là où ça devient un peu contradictoire pour moi, parce que je pense qu’à un moment où à un autre, tout le monde en aura envie. Certains craqueront, et tout de suite ça remet tout leur amour en question. Alors que c’est peut-être juste de l’attirance sexuelle. Ouais la fidélité ça peut être le ciment du couple, mais c’est à double tranchant. Vous voyez l’idée. Alors pourquoi ne pas assumer ces envies, prendre ce qu’il y a de positif dans une histoire de cul, sans ouvrir la porte au négatif ? C’est simple, il faut être honnête et ne tromper personne.

Je ne peux pas tromper Sarah en couchant avec une autre fille (bon je suppose à part si c’est quelqu’un de sa famille ou de ses amies, mais de toutes façons, je ne JAMAIS non), tout simplement parce que le mot « tromper » implique une trahison de la confiance que ton conjoint place sur toi.  Si il ou elle t’a expressément demandé de ne pas être infidèle, alors si tu le/la respectes, tu déconnes pas et tu restes fidèle. Sarah m’a effectivement demandé d’être fidèle, mais à moi-même. Apparemment elle est tombée amoureuse de moi et magie, elle ne voulait pas que je change. Elle avait vu mes plus grandes tares, elle était prévenue dès le début, elle m’a apprécié comme je suis et elle voulait que je reste comme ça (apparemment ça l’amuse). Notamment la partie où je voulais me taper tout ce que je voyais. Et comme justement on avait parlé de fidélité avant, ça rendait le truc un peu plus facile à passer. J’ai pris bien soin de bien lui demander plusieurs fois  si elle était sûre et si c’était bien ce qu’elle me disait, que si je couchais avec quelqu’un d’autre elle ne m’en voudrait pas. Et bon, moi, je suis cohérent avec moi-même, je ne peux pas lui demander d’accepter quelque chose de moi que je n’accepterais pas d’elle, donc bon, on est techniquement en couple libre. On est prêts à passer sur Confessions Intimes.

Bon dans l’idée je suis toujours pas devenu un womanizer, la faute toujours à l’honnêteté à outrance que je m’inflige. A ce stade d’ailleurs c’est plus de l’honnêteté c’est un manque de tact. Bref en vrai depuis bientôt (bientôt !) deux ans qu’on est ensemble, j’ai embrassé une autre fille, c’est tout. Mais de temps en temps je tente le coup. Parce que j’ai quand même l’impression de passer à côté de pas mal de trucs, les jolies filles en fleur de nos vingt ans, tout ça. Les petits frissons que t’as quand c’est un premier baiser. Je ne cherche pas des plans cul, je cherche des amantes, même d’un soir, je veux un peu de tendresse en plus du sexe sale, et justement j’ai eu une discussion l’autre jour avec mon cousin où il ne comprenait pas que j’envisage faire un câlin post-sexe à un plan cul. C’est de la tendresse, mais pas de l’amour. Je ne veux pas construire ma vie avec une (hypothétique) autre. Je ne veux pas partir en vacances avec. Je sais que j’ai énormément de chance d’être tombé sur Sarah et que ça se soit passé aussi bien. Je ne veux pas gâcher ça. Mais j’ai le droit d’être infidèle et je ne vois pas pourquoi je me priverais. Après je veux aussi respecter la fille que je drague ou avec qui je couche, en ne lui faisant jamais croire que ça peut être plus sérieux. Je comprends pas trop la supériorité du sérieux sur le pour-le-fun, mais bon, on va dire que j’ai pas trop d’expérience de ce côté-là. Une autre raison d’être honnête, donc.

Je ne nous vois pas trop passer à Confessions Intimes, ou même C’est Mon Choix en fait. On est quand même pas assez cassoc’. C’est assez pur et naïf, en un sens, toute cette histoire de couple libre (et pas « relation » libre, on est un couple, on fait et on fera des trucs de couples jusqu’au bout). Je veux dire, je vis en accord avec ma conviction profonde que la fidélité est une construction sociale dont on peut se dégager si on estime que ça ne nous correspond pas.

Ça marche, et ça marchera parce qu’il n’y a pas de mensonge, pas de désaccord sur le fond, pas de jalousie mal placée, il y a kiffer l’instant et la personne avec qui je suis, même si ce n’est pas Sarah.

Bisous, je t’aime.

 

(Je suis toujours de bonne humeur quand je finis d’écrire)

4 Réponses to “Statut : en couple libre”

  1. alinepetc Says:

    Exactement.

  2. Tutafé ! Et je ne vais pas m’en plaindre :>

  3. mais est ce que tu racontes a sarah tes rencontres d’un soir?

    • Marrant je ne sais pas qui tu es ou pourquoi tu tombes sur ce blog des années après que j’aie arrêté de poster des trucs dessus🙂
      Alors. Déjà Sarah et moi ne sommes plus ensemble. Ensuite oui, dans tous les cas où l’un ou l’autre a été « infidèle », on se l’est dit. Ça n’a jamais été demandé, ça ne faisait pas partie des « règles », mais on se l’est dit. Après y en a pas eu des masses de ces histoires, dans la pratique il y en aurait sûrement moins de cinq à raconter.
      Des fois ça s’est bien passé, des fois un peu moins; mais l’important c’est de se préparer mentalement à douiller le jour où la personne que tu aimes va voir ailleurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :