La merde ne devient jamais vraie

Des fois, je me dis que je suis juste un sale enculé. Je suis une grosse feignasse, mais je suis chanceux. Très peu de conneries que je fais ont vraiment une conséquence néfaste, et je pense que je m’en sortirai dans la vie sans trop me fouler jusqu’à la fin.

Ma scolarité, je l’ai passée les mains dans les poches, au primaire et au collège, je laissais à peu près tout le monde derrière moi, sans jamais forcer. Mon leitmotiv pendant les révisions du bac, c’était « travailler, c’est pour les faibles », la provoc’, toujours. Je suis rentré en mise à niveau à Emile Cohl, parce que je dessinais pas assez bien, et franchement eh, comment j’aurais pu dessiner assez bien pour rentrer direct en probatoire (le cursus de Cohl c’est MAN facultative, proba obligatoire, 1ère 2e et 3e année), vu que je me suis jamais forcé ? La MAN c’était super relax, quasiment aucune pression vu qu’on est 40 et qu’à part si tu sèches tout le dernier trimestre, t’es sûr de rentrer en proba (ou alors c’est que t’es vraiment pas fait pour le dessin). On avait des cours c’était pas mal de la branlette, et voilà que je suis en probatoire, shit’s gonna get real, innit ? NO IT AIN’T !

Au milieu de l’année, quand je me rends compte que je suis pas assez bien placé dans le classement pour être à l’abri d’un retournement de situation, je me dis que ça serait pas mal d’avoir une solution de secours, et hop, je me trouve une école de 3D en 3 ans à Bellecour, l’ESIA 3D.

C’est sur entretien, et comme j’ai l’air de quelqu’un qui se donne les moyens de réussir (et c’est vrai. Simplement je me donne les moyens de réussir de justesse), et que j’ai fait un an et demie à Cohl, j’ai un dossier assez solide pour être retenu. Le truc c’est qu’il faut que je donne une réponse définitive en 12 jours, je vous la fais courte, à cette époque j’ai envie de changer d’air, et je pense que le dessin (selon la conception émile-cohlienne), c’est pas fait pour moi, du coup allez hop, je change d’école. J’abandonne l’idée de travailler suffisamment pour passer en 1ère année.

Voilà comment je vois les choses : cet été, je vais toucher un peu à la 3D, finir ma BD, et l’année prochaine je retournerai là où est ma place : en tête de classe, pas le meilleur, parce que faut pas déconner, je veux pas me casser le cul à ce point-là, mais une bonne petite place bien confortable pour mon ego qui en a pris un coup ces deux dernières années.

Oh et je me suis trouvé un job d’été alors que je m’y suis pris en mai, c’est quand même pas mal dans le genre gros enculé de chattard. Un job pendant un mois, juste le temps de commencer à s’ennuyer, qui fait assez classe sur un CV quand t’as aucune expérience professionelle ni  compétence valables.

Niveau coeur, j’ai passé pas mal d’années à être très incertain de l’avenir, mais finalement TWIST dans ma vie : j’ai trouvé une fille qui voulait bien de moi. Et toujours sans en branler une rame pour le mériter, vu que j’ai jamais réussi à draguer. Parce que flemme. Et depuis ça se passe super bien. Bon, c’est récent, mais ça me paraît bien parti. Le reste aussi.

Mais parfois j’ai juste peur de m’être complètement gouré, genre en vrai le monde il serait effectivement dur si on se donne pas les moyens de le conquérir. Si on se casse pas un peu le cul. Mais là, flemme de changer de comportement.

Une Réponse to “La merde ne devient jamais vraie”

  1. Manny_Lectro Says:

    C’est dingue ! Voilà des mois que je cherche des futurs élèves d’ESIA et voilà que j’en trouve plus de deux en deux jours.
    Bah écoute je serais élève à ESIA cette année aussi donc si ça te dit qu’on entre en contact je t’ai laissé mon adresse mail (au pire tu me trouveras facilement sur le net avec mon pseudo).

    Un autre flemmard (mais qui va probablement devoir se casser le cul l’année prochaine)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :