La plus importante du monde

J’ai une grosse tendance à papilloner, à ne jamais savoir me poser. Autant au boulot qu’en relations humaines, voire fillesques.

Alors, faut savoir, j’ai pas chopé beaucoup dans ma vie. Voire même, genre, une seule fois. Donc tout le reste de l’article va parler des filles que j’aimerais choper, mais gardez à l’esprit que je ne les chope pas.

Alors je suis comme tout le monde, c’est rare que je tombe vraiment amoureux. En attendant, je garde pas mal les yeux ouverts, je fais très gaffe aux jolies filles qui m’entourent (et les moins jolies, c’est rare que je trouve pas au moins un truc qui leur donne du charme). J’ai tendance à pas mal extérioriser , du style au téléphone : « Ah pardon, j’écoutais pas, y avait une fille magnifique devant moi ! ». Et forcément, alors que je ne suis qu’un esthète (tutafé !) , je passe pour un salaud pour qui les filles sont interchangeables.

Et comme ces demoiselles ont tendance à vouloir se sentir uniques sous le regard de leur mec, penser qu’elle ou une autre, pour moi c’est pareil, ça les rebute. Alors que non. TROP PAS VAZY même.

Le truc c’est que la fille qui voudra bien se perdre entre mes bras, elle sera illico consacrée Fille la Plus Importante du Monde. Toutes les autres greluches ne seront que des faire-valoir. L’idéal serait quand même que chacune reçoive le titre à son tour, mais c’est un peu rêver, là…

Comme je l’ai dit je suis un esthète, j’aime regarder, surtout parce que j’aime apprécier chaque fille pour ses particularités. Un cou gracile, un nez intéressant (on ne rigole pas, ça peut faire beaucoup dans un visage, même un gros tarin), un mollet bien tourné… Des fois j’ai aussi des attirances pour des formes bizarres d’asymétrie, genre miam paralysie faciale, ou une fois où je matais les jambes d’une fille en les trouvant super belles, et je me suis rendu compte à la fin qu’il lui manquait une parie du mollet gauche.

On en revient toujours au problème de l’hypocrisie sous-jacente et le léger masochisme qui fait que tout le monde pense « mmh, cette callipyge-là, si je devais poinçonner son billet,  à la fin ça serait de la dentelle », mais ose penser tout haut ne serai-ce que ton admiration pour les beaux yeux de plus d’une fille à la fois, on te regarde bizarrement. Et individuellement, tout le monde prône la liberté, hein.

Oui, je fais ma victime. Ta djeûle.

(Je trouve ça chiant des dessinateurs érotiques comme Manara qui font tout le temps le même type de fille « idéal ». Y a pas de fille idéale, y en a plein ! Dessine-les toutes mec !)

Oh, vous avez vu ? Un dessin, là, au dessus ! Je commence donc mon Mur à Moi, et je l’updaterai en même temps que je posterai un article, donc si vous lisez par RSS, c’est mieux de venir sur le blog lui-même.

4 Réponses to “La plus importante du monde”

  1. et moi et moi dis moi ce qui fait mon charme ??

  2. que tu as pris grand plaisir à toucher et sur lesquels tu t’es endormi d’ailleurs … tu as également essayer de glisser ta main sous mon t-shirt pour aller voir de plus près !!!! tss

  3. D’ailleurs c’est quand que tu reviens dessiner mes bourrelets de ventre en gros plan ?😄 Ça m’avait marquée ça !😛 Maxence, ll aime la chair !

    Et heu, où ça un dessin ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :