Putain, 20 ans !

Ca y est.  Au moment où j’écris ces lignes, ça fait quelque chose comme 40 minutes que je suis *kof kof* vingtenaire. Officiellement. Vingt ans que je suis sur Terre. Vingt ans, l’âge où tout est possible, mais quand même vachement moins qu’à 16, vous trouvez pas ?

Je m’étais dit que j’attendrais mon anniversaire pour commencer ce blog. Ca me laissait pas mal de marge au moment où je me suis dit « nan mais faut trop que je le fasse. Allez je le fais ». Je m’étais dit que comme ça j’oublierai pas mon anniv de blog. Et aussi, c’est pas putain de classe comme date, le 21 mars ? C’est pas genre, le premier jour du Printemps ? Et le printemps c’est peut-être pas la plus belle putain de saison ? Celle où on se lève le matin, le coeur un peu plus léger que la veille, parce qu’aujourd’hui, ouais, il fait beau, c’est obligé genre obligé que ça va être une putain de bonne journée ?

Fuck yeah, c’est cette saison-là. Voyons voir, si on essayait de s’extraire du matérialisme, cherchons (pas trop loin) une signification, un but à ces 20 ans. Je suis peut-être au printemps de ma vie. Maintenant, même les anglo-saxons peuvent plus dire que je suis un « teen », voilà donc l’adoleputaindescence derrière moi. L’adolescence, c’est un truc dont je garderai pas un bon souvenir, je pense. Passé trop de temps à me rêver une vie où je saurais séduire, une vie où d’ailleurs j’aurais même pas besoin de séduire puisque les filles que je voudrais me seraient déjà acquises. Une vie (des vies) où chaque histoire que j’imaginerais, ça serait de la pure bombe, et je saurais la dessiner vachement bien, tellement bien que je serais un des plus jeunes auteurs de BD qui réussissent vraiment. Trop de temps passé à jalouser ceux à qui ça arrive. Toute mon adolescence, elle s’est passée sur le thème de la jalousie.

Pourquoi pas moi, merde ? Pourquoi elle voit pas que je suis un mec bien ? Pourquoi elle voit pas que je serais le meilleur petit copain qu’elle aura jamais, pourquoi mon talent ne crève pas les yeux de tout le monde, et pourquoi je suis pas à sa putain de place ? Pourquoi je fais pas partie de ce groupe d’amis, à quel moment j’ai loupé le coche, alors qu’eux ont réussi ?

Bien sûr, on ne peut pas résumer une période comme ces 7 ans autour d’un seul axe. Mais c’est une façon intéressante de voir les choses. Le fait est que ma vie ne me convient pas telle qu’elle est, et pourtant je l’échangerais contre aucune autre (tu le ferais, toi ?). Faudrait que je l’améliore. 20 ans, c’est encore l’âge où on peut être bohémien. Où on peut être plus cool, prendre la vie comme elle vient, se contenter de se qu’on a (parce que c’est déjà beaucoup), arrêter d’essayer de forcer les choses.  Le printemps, c’est un temps à se poser tranquille dans un parc, regarder le ciel, prendre quelques notes, faire un croquis. C’est un temps à aller voir cette fille, lui parler deux minutes, sans trop attendre d’elle, simplement en appréciant la conversation. Un temps peut-être à fumer un pét’, boire un coup, apprécier le vent qui passe dans son absence de cheveux, fermer les yeux…

Aujourd’hui, j’ai vingt ans, j’ai encore de l’espoir et pas mal de rêves en stock. Je ferai ce que je peux, en essayant d’être un type cool.

J’ai vingt ans, je m’appelle Maxence. J’essaierai de faire un article tous les deux jours, jusqu’à ce que j’en aie marre.

Salut !

6 Réponses to “Putain, 20 ans !”

  1. ouais enfin bon cette année le printemps c’est le 20 et pas le 21…bien essayé quand même

  2. T’as le même anniv’ que Xavier Bertrand ! Ca suscite une émotion en toi ?

    C’est aussi l’anniversaire de Jean Sebastien Bach, et ça c’est classe !

    • et ben autant pour moi, Bach est né le 31, je me suis embrouillé entre calendriers julien et grégorien.

      Mais il te reste Timothy Dalton !

  3. Te connaissant je coche tout de même la case « Avertissez-moi par courriel lors de la parution de nouveaux articles. »…

    Non allez, le vieux Maxence est mort, vive le nouveau Maxence!

    En effet, je vois pas pourquoi t’aurais la flemme de faire un truc que tu as décidé par toi même de faire ! Quand on choisit sa voix, ça va nettement mieux, non ?
    On prend vite l’habitude de faire des trucs par contrainte avec le système scolaire qu’on se cogne, et puis quand on devient adulte, à moins de se laisser embarquer dans un flot école-chère-et-professionalisante->femme-enfants-maisons-famille-travail-famille-travail-famille-travail-etc. on se retrouve face à des choix dont nous sommes les auteurs.
    Et tu fais les choix, et si ça plante tu peux t’en prendre qu’à toi ! Et si iça te plait pas t’as qu’à repartir sur autre chose !
    Clair que c’est épuisant ! Mais putain… c’est nettement plus motivant…

    Alors Joyeux Anniversaire Néo-Maxence ! Le passé nous a suffisamment construits et modelés, inutil de le ressasser : let’s go to this putain de temps présent en forme de carrefour et à l’avenir délicieusement incertain !

  4. Coucou mon maxou ^^.
    Tout d’abord: tu as du talent, plus que moi en tout cas ( enfin vu mon niveau … hummm je vais m’arrêter là je crois … ). Ensuite … euh que dire … je suis en train de regarder les maçons du cœur ( mais tu t’en fous surement ).
    Tout ça pour dire que même si tu oublies tout le temps mon anniversaire ( je vais te le scarifier sur le bras tu vas voir !!! ) ben t’es mon maxou a moi ( putain c’est dépriment les maçons du coeur … la fille se fait tuer par son copain, le fils meurt dans un accident de voiture peu après … brrr ). Euh oui ben voila en fait je voulais juste poster un gentil commentaire sur ton nouveau blog, mais j’ai l’impression que c’est parti un peu en couille … je vais retourner a mes maçons du coeur je crois c’est mieux
    Salut mon maxouuuuu !!!!

  5. vincent Says:

    tout les deux jours hein ? on est le 23…j’attend…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :